vendredi 31 août 2012

Ma che strano


Depuis un moment déjà, je me suis rendue compte que j'avais un problème avec la crème fraîche (ou le beurre chaud, ou le fromage fondu, ou les gros cristaux de sel; bref, si je mange les galettes beurre/jambon/fromage/pointe de crème encore toutes chaudes, je les rends sur le champ).

Cependant, d'aucuns pourraient vous conter comme je me régale de mascarpone fouetté avec de la vanille et du sucre muscovado (c'est ma chantilly)...
Donc j'en ai déduis que je devais être allergique à la crème fraîche.

Mais mais mais
Depuis un temps (plus court que le moment de la crème fraîche), je ne peux plus manger de Burrata (si si vous savez cette poche de mozzarella que quand vous l'ouvrez, paf, elle dégouline de toute la crème dont elle est emplie)... je veux dire, ça me soulève vraiment le coeur... (pourtant je me régalais avec celle qui, et puis j'ai changé de laiterie, et puis il y a eu celle de la salumeria, et celle d'ici qui a fini dans l'assiette du chat, quel gâchis non?)




Donc ma question c'est : est-ce une question de température?
Faut-il que j'arrête de rajouter un filet d'huile?
Que dois-je faire???
(pour l'instant j'arrête juste d'en acheter ou d'en commander; mais là j'irais bien manger chez mon Sicilien où il y a ce drôle de Napolitain qui sert pas pareil les filles et les garçons)

mercredi 29 août 2012

ANTIGONE


palpiter (v.)
1.battre fortement, en parlant du cœur, avoir des palpitations.
2.être agité, frémir convulsivement en parlant d'un animal blessé à mort.

Synonymes : avoir des pulsations, battre, battre rapidement, frapper, frémir, osciller, panteler, scintiller, trembler, trémuler, tressaillir,vaciller, vibrer




Encore, je me souviens
La France, puis la Suisse, recommencer, ne plus échanger, ne plus entendre mon prénom, ne plus être attendue, attendre, l’attente.
J’ai trente-trois ans.
Encore je me souviens de ce bonbon et du papier qui l’entourait, et des premiers échanges, des j’aime/je n’aime pas, de la connivence, de l’attente.
Encore je me souviens d’une belle vie, d’un fol espoir, d’un fol amour, celui de mes 16 ans, celui de la rue Ballu, celui que j’aime et qui m’aime depuis qu’on a 16 ans.
Encore je me souviens de ce grand bonheur
Pour toujours
Encore
Découvertes, envolées, promenades, marcher, la pluie, le ciel, les ciels et les cieux, les nuages aussi, lever la tête, lire, la joie, la joie, mi vida, la casa mia, et de l’envie et des rêves, et y croire,…
de l’attente.
Encore je me souviens de ma fille qui a eu 8 ans en Suisse, une semaine après les 3 ans de mon fils et son gâteau barbidou-l’ami-des-animaux.
Encore je me souviens, après, un et une, les enfants que j’aime autant.
Encore je me souviens, après, que je n’avais pas 16 ans, mais bien trente-trois ans.
L’impression de n’arriver à rien, d’être coupée, déchirée. Morcelée.
Je me souviens avoir terriblement avancé, puis d’être minuscule, de n’être rien.
Encore je me souviens de l’envie de vomir
D’avoir fait l’amour, d’avoir ri, des larmes aussi, et trouver une chaise, la nuit, une chaise lavée en culotte dans la baignoire.
Encore je me souviens de tous ces bébés, une particulièrement au regard à la fois très calme et très décidé.
Encore je me souviens avoir mis les pieds en Grèce.
Encore je me souviens de l’envie de vomir
d’avoir fait des tresses dans les cheveux des petites filles, d’avoir mangé du poulpe, des souvlakis et de la salade
J’avais 16 ans, j’ai eu 90 ans, j’ai eu 4 ans, j’avais 33 puis 34 ans.
34 ans seule seule seule
Encore je me souviens de ce grand secret, des secrets gardés ; et puis ils m’ont peuplée
Encore je me souviens de l’envie de vomir, souvent
Encore je me souviens de ta main, de ta main, une main sur mon ventre
-rempli-du soleil-déjà rond-mais c’est dingue non comme ça se voit déjà-
Encore je me souviens d’avoir pris un coup de froid, puis un coup de vieux, d’avoir pris peur, avoir pris des médicaments.
Encore je me souviens {être une rivière}
{ ê t r e u n e r i v i è r e }
La chaleur, le froid, la douceur
Tiens, tes clés
L’envie de vomir, souvent, depuis toujours en fait.
Encore je me souviens de 4 enfants, 2 filles, 2 garçons, un arc, des flèches, des livres, des images d’animaux, un avion, des grelots, un cerf volant, des voitures, un casque, la cabine téléphonique à quatre, et quand on fait un faux numéro on tombe sur le président.
Encore je me souviens de l’arrivée, du retour en Suisse, d’un voyage en Egypte.
Suisse, Egypte, Italie
France – Japon – Belgique – Maroc – Corée – Brésil
Encore je me souviens d’un chat, et puis non, un coup de tête, un chat. Un chat qui n’a rien, qui n’est pas très joli, qui n’est pas vraiment petit, qui est juste un chat.
C’est une fille
Ca aurait été une fille, c’est une fille, je disais, tu te souviens ?
Antigone
Antigone
Paloma // Mafalda – Carmela
Encore envie de vomir
A la recherche d’Antigone
Encore je me souviens
Et pour toujours
Me rappeler
La Chamade